Lecture et dyslexie

Lecture et dyslexie

Lecture dyslexie

La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage d’origine neurobiologique. Elle se caractérise par des difficultés à reconnaître les mots avec précision et/ou fluidité et par de faibles capacités d’orthographe et de décodage. Ces difficultés de lecture résultent généralement d’un déficit de la composante phonologique du langage, souvent inattendu par rapport à d’autres capacités cognitives, et de la mise en place d’un enseignement efficace en classe.

Les différents types

La dyslexie primaire

C’est le type de dyslexie le plus courant. Il s’agit d’un dysfonctionnement de la partie gauche du cerveau (cortex cérébral), plutôt que d’une lésion, qui ne change pas avec l’âge. La gravité du handicap est variable pour les personnes atteintes de ce type de dyslexie, et la plupart de celles qui bénéficient d’une intervention éducative appropriée réussiront leur scolarité tout au long de leur vie. Malheureusement, d’autres personnes continuent à éprouver des difficultés de lecture, d’écriture et d’orthographe tout au long de leur vie adulte. La dyslexie primaire est transmise dans les lignées familiales par des gènes (héréditaires) ou par de nouvelles mutations génétiques et elle se retrouve plus souvent chez les garçons que chez les filles.

Dyslexie secondaire ou développementale

Ce type de dyslexie est causé par des problèmes de développement du cerveau au cours des premiers stades du développement du fœtus. La dyslexie développementale diminue au fur et à mesure que l’enfant grandit. Elle est également plus fréquente chez les garçons.

Dyslexie traumatique

Ce type de dyslexie survient généralement après une forme de traumatisme cérébral ou une lésion de la zone du cerveau qui contrôle la lecture et l’écriture. Elle est rarement observée dans la population d’âge scolaire actuelle.

Les conséquences secondaires peuvent inclure des problèmes de compréhension de la lecture et une expérience de lecture réduite qui peuvent entraver l’enrichissement du vocabulaire et des connaissances de base. Vous pouvez visiter le site de solution-dyslexie pour vous informer largement sur les méthodes de remédiation.

Autres types de troubles de l’apprentissage

Le terme dyslexie est parfois utilisé pour désigner un trouble du traitement visuel, une condition dans laquelle le cerveau n’interprète pas correctement les signaux visuels.

Le terme de dyslexie auditive a été utilisé pour désigner un trouble de traitement auditif. Comme pour les troubles de traitement visuel, le cerveau a des problèmes de traitement des sons et de la parole.

La lecture dyslexie fait référence à la difficulté de l’enfant à tenir et à contrôler un crayon afin de pouvoir faire les marques correctes sur le papier

Pronostic pour une personne dyslexique ?

Le pronostic pour les enfants dyslexiques est variable et dépend de la cause. Dans le cas de la dyslexie primaire, plus tôt le diagnostic est posé et l’intervention commencée, meilleure est le résultat. Il est également important de se concentrer sur l’estime de soi de l’enfant, car il peut être extrêmement frustrant de traiter la dyslexie. Enfin, il est important de reconnaître que de nombreuses personnes connues et qui ont réussi ont souffert de dyslexie, notamment Albert Einstein et Steven Spielberg.

Les personnes atteintes de la dyslexie ne doivent pas se sentir limitées dans leurs choix scolaires ou professionnels. La plupart des établissements d’enseignement supérieur font des aménagements spéciaux pour les étudiants dyslexiques, en leur proposant des tuteurs formés, des aides à l’apprentissage, des logiciels, des devoirs de lecture enregistrés et des dispositions spéciales pour les examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *