SCADA : Une définition dans l’industrie

De nos jours, il est rare de voir une entreprise qui tourne normalement sans utiliser des logiciels. Ces applications apportent un plus à l’entreprise qui augmente sa productivité. D’origine et de natures diverses, les différentes applications permettent aux différentes entreprises de mettre sur place des procédures plus rapides et plus efficaces. Parmi ces deux panneaux plume de logiciel, on distingue les logiciels SCADA. Il s’agit pour la plupart de logiciel de surveillance. Cet article vous renseigne plus sur le sujet.

Qu’entend-on par le terme SCADA ?

Le terme SCADA est un sigle définissant « Supervisory Control and Data Acquisition  » en anglais. En français, l’acronyme SCADA définition désigne un système de contrôle et d’acquisition de données. En partant de cette définition, les logiciels SCADA sont alors des applications qui permettent de contrôler, de surveiller ou d’évaluer les différents procédés mis sur pied en entreprise. Les logiciels SCADA sont pour la plupart incorporés ou montés sur des machines industrielles ou des équipements techniques. C’est là qu’ils peuvent jouer leur rôle de contrôle en analysant et en interprétant les données issues de l’utilisation dudit équipement thermique ou de la machine industrielle. Au-delà de cette fonction de contrôle, et logiciel, SCADA peut piloter des procédés plus complexes. Ils sont aussi utilisés à plusieurs autres fins.

Les fonctions des logiciels SCADA

En réalité, en raison de la diversité des machines industrielles, on reconnaît plusieurs fonctions aux systèmes de contrôle et d’acquisition de données. Primo, ces logiciels types se chargent de la collecte de données. Cette collecte de données est effectuée sur les machines industrielles, les équipements techniques, les automates sur lesquels ils sont incorporés. Secundo, à la base des données collectées sur ces différents automates, les systèmes de contrôle et d’acquisition de données peuvent modéliser le procédé de fonctionnement de l’automate afin de le rendre meilleur. Tertio, ils peuvent être utilisés pour l’exploitation des installations techniques et industrielles en place. Par ailleurs, les logiciels SCADA permettent l’optimisation des différents systèmes ou procédés. Avec ces différentes fonctions qu’il remplisse, ces logiciels peuvent être employés dans beaucoup de domaines.

Les champs d’application des logiciels SCADA

En raison de la multifonctionnalité, les logiciels SCADA sont utilisés dans beaucoup de domaines. D’une part, ils sont fréquemment rencontrés dans les différents procédés de contrôle pour ce qui est des industries quelle énergie et de l’eau. Il est donc à plus facile de trouver un logiciel SCADA dans une centrale électrique ou dans les centrales thermiques. D’autre part, les logiciels SCADA sont aussi bien utilisés dans les usines de manufacturaction. Par ailleurs, on la rencontre également dans le logiciel de gestion de bâtiment. Mais de plus en plus, les logiciels SCADA sont incorporés à beaucoup d’autres domaines. Il est donc impossible de les retrouver dans des entreprises plus classiques. Cependant, dans ces circonstances, ils ne sont pas exploités au plein potentiel. Mais leur utilisation dans des secteurs variés permet pourtant l’obtention des conditions de contrôle plus précises. Il faut garder à l’esprit qu’il faut des professionnels qualifiés afin de les incorporer à vos automates. Ces derniers essaient d’adapter sa configuration aux différents procédés propres à votre entreprise afin que vous bénéficiiez de ses avantages divers.