Un tour de table de 40 millions réussi par l’assurtech Alan

Alan est actuellement un assureur de grande notoriété dans le domaine de l’assuretech en France. Sa levée de fonds effectuée récemment fait encore parler puisque le total récolté s’élève à 40 millions d’euros. Ce fonds sera à fructifier, selon l’entreprise, qui espère atteindre les 100 millions de chiffre d’affaires après deux exercices. À noter que l’entreprise a réussi à rassembler un tour de table de 75 millions depuis son fondement.

Trois ans pour réussir à obtenir 75 millions de fonds via des tours de table

La start-up est en phase de devenir indépendante, sa croissance est conséquente. Alan a été le témoin d’une série de levée de fonds importante depuis sa fondation. Après seulement 10 mois de son dernier tour de table d’un montant de 23 millions d’Euros, il vient encore de concrétiser une levée de fonds de 40 millions. L’assureur a été poussé par des géants du milieu du capital-risque, notamment Index Ventures et DST Global. Il décroche ainsi le record de montant obtenu par cette voie sur le sol français au sein de la discipline assurtech. La jeune pousse d’assurance santé marque ainsi ses trois ans d’existence par une levée de fonds comptant au total 75 millions d’Euros. Son CEO, Jean-Charles Samulian ne peut qu’être gratifié de ce succès notable en affirmant : « Nous n’avions pas brûlé tout notre cash mais nous avons la chance d’être sollicités par beaucoup d’investisseurs français et étrangers. Cela nous permet d’être très sereins pour continuer à croître ».

Prochain objectif : 100 millions de chiffre d’affaires et 100 000 personnes couvertes d’ici deux ans

Alan est une assurtech qui cible particulièrement les travailleurs indépendants, les TPE et les PME de moins de 400 salariés. Cette orientation permet à la société de compter déjà 2 200 entreprises clientes, pour un total approximatif de 27 000 personnes assurées. La croissance est notable par rapport à ce référentiel puisque, un an auparavant, l’assureur n’enregistrait que 5 000 adhérents. Et les ambitions de la jeune pousse d’assurance seront maintenues durant les deux prochains exercices. Les objectifs sont résumés par son directeur technique Charles Gorintin : « nous voulons dépasser les 100 000 assurés d’ici la fin de l’année 2020 et passer le cap des 100 millions d’euros de primes collectés au même horizon ».

Cette ambition devient vite un objectif atteignable pour Alan, compte tenu de sa lancée positive actuellement. La société cumule 22 millions de recette annuelle à présent. Avec la levée de fonds de 40 millions, tous les moyens sont entre les mains des dirigeants. Jean-Charles Samuelian se confie une nouvelle fois sur ce projet d’avenir visant à atteindre la barre des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires : « L’enjeu est de maintenir ces taux de croissance, tout en investissant dans le produit et en raccourcissant encore nos délais de remboursement et de réponses aux devis ». Dans le prochain article, nous nous poser la question : quelle mutuelle senior choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *