Problèmes avec les toitures en métal

Problèmes avec les toitures en métal

Une toiture métallique est l’une des options de couverture les plus durables que vous pouvez installer sur votre maison, mais elle n’est pas à l’abri des problèmes. Heureusement, vous pouvez réduire ou éliminer les problèmes en connaissant les anomalies les plus courantes qui peuvent survenir avec votre toit. Un œil attentif et un appel rapide à un couvreur peuvent permettre de résoudre un petit problème avant qu’il ne devienne grave.

La corrosion et la rouille, des problèmes fréquents de la toiture en métal

La corrosion et la rouille peuvent être une préoccupation majeure lorsqu’il s’agit de toitures métalliques. Car même si ces dernières sont conçues de manière à réduire ces problèmes, il faut tout de même les surveiller. Elles sont généralement fabriquées en acier, en aluminium ou en alliage de zinc, qui exposent souvent avec des panneaux sont soit galvanisés, soit revêtus pour réduire les risques de rouille et de corrosion. Si le revêtement est défectueux, la dégradation peut devenir rapidement une source de fuite ou d’autres types de dysfonctionnements. C’est aussi le cas d’une séparation inadéquate entre le matériau du toit et les autres composants, ils entraînent sûrement de l’imperfection. Par exemple, le contact entre deux métaux différents peut provoquer de la corrosion, tout comme le contact entre certains types de panneaux de toiture métalliques et du bois traité chimiquement. Si vous repérez cela ou seulement une menace sur votre toit, vous devez faire appel à un expert en traitement toiture. Votre couvreur poncera probablement les dommages et appliquera ensuite un revêtement de protection pour prévenir les problèmes futurs.

La déformation ou l’ondulation

Le métal se déplace lorsqu’il est exposé à la chaleur ou au froid. Cette forme de dilatation et de la contraction peuvent entraîner ce que l’on appelle le « gommage », généralement observé sous la forme d’un gauchissement ou d’une ondulation des panneaux métalliques.  Il s’agit généralement d’un problème d’apparence et non d’une anomalie fonctionnelle. Ce sont surtout, les panneaux métalliques plus minces qui peuvent être plus enclins aux goudronnages comparés aux autres matériaux plus épais. Mais, il faut aussi savoir que le gommage peut être dû à des imperfections en installation, telle que des irrégularités dans la couverture du toit, des problèmes d’alignement des fixations ou des fluctuations de température pendant l’installation.

Les fuites sur les toitures

Souvent, les gens choisissent les toits métalliques en raison de leur durabilité et de leur résistance aux dommages, mais cela ne signifie pas qu’un toit métallique ne peut pas développer une fuite. Comme pour tous les matériaux de couverture, les fuites sont possibles et elles devraient être traitées rapidement avant qu’elles ne causent des dommages à l’intérieur de la maison. Dans le type de toiture en métal, la source est souvent due à la défaillance d’un joint ou d’un élément de fixation. C’est parce que ce type de toit est constitué de plusieurs panneaux fixés ensemble par des joints. Sur les systèmes à attaches exposées, elles peuvent aussi commencer à se détacher avec le temps, ce qui entraîne logiquement une fuite. Ainsi pour trouver les fuites, vous pouvez repérer les fixations défectueuses du haut d’une échelle, car vous pouvez facilement voir les vis en relief ou manquantes. Si l’eau peut s’infiltrer sous le système de toiture métallique, elle a plus de chances de pénétrer dans le bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.