Pourquoi et comment entretenir la carrosserie d’une voiture

Pourquoi et comment entretenir la carrosserie d’une voiture ?

Être propriétaire d’une voiture suppose la prise d’une responsabilité spécifique si on ne parle que son entretien. Nettoyer et entretenir sa voiture n’est pas uniquement un geste esthétique. Cela permet également de prolonger sa durée de vie.

Pourquoi entretenir la carrosserie de sa voiture ?

Entretenir la carrosserie d’une voiture revient généralement à vérifier les éventuelles déformations et la nettoyer. Ce procédé constitue un moyen de prolonger le cycle de vie de votre véhicule et réduire le coût de certaines réparations. Ainsi, il est important de bien entretenir son véhicule aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

L’intérieur d’une voiture, c’est-à-dire tous les éléments mécaniques de celle-ci doivent faire l’objet d’une visite technique régulière. Il s’agit d’un procédé obligatoire quel que soit le type du véhicule. Cette partie doit également être nettoyée régulièrement afin d’éliminer les poussières et la saleté.

L’extérieur de la voiture comme le pare-brise, les pièces côté de caisse, etc. subit une rude épreuve tous les jours.Ces éléments sont quotidiennement au contact de la poussière et des éléments corrosifs qui se trouvent sur la route.

Bien entretenir la carrosserie de sa voiture

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour nettoyer la carrosserie d’une voiture. La première suppose l’utilisation de rouleaux. Bien que cette méthode soit parfois critiquée de provoquer un effet néfaste sur la carrosserie, elle reste la solution la plus rapide, la plus écologique et la moins onéreuse.

Vous pouvez également vous rendre chez une station pour un lavage haute pression. Il s’agit d’une solution très rapide, mais il faut bien vérifier les produits nettoyeurs, car certains d’entre eux sont plus agressifs que d’autres. Ce type de nettoyage requiert également le respect de certaines règles.

Enfin, vous pouvez aussi choisir de laver votre voiture à la main si vous savez bien comment vous y prendre. Il faut faire attention au choix des produits de nettoyage pour ne pas abîmer votre peinture.

Les différents types de lavage à faire

Si les rouleaux brosse sont la solution la plus simple et la plus pratique, c’est évidemment loin d’être la panacée pour ceux qui sont un peu plus exigeants en matière de finition. Malgré les progrès accomplis en la matière avec l’utilisation de fibres synthétiques sur les rouleaux, les plus esthètes arriveront toujours à détecter la présence de micro-rayures sur la peinture, suite aux passages des rouleaux.

Le lavage haute-pression est la seconde option. Ce type de lavage est efficace pour décoller les boues récalcitrantes et plus particulièrement au niveau des passages de roues, soubassements et bas de caisses. Attention au niveau de la carrosserie : la puissance du jet peut provoquer des dégâts sur votre peinture, des petits éclats existants pouvant s’accentuer si vous passez le jet haute pression trop près.

Les puristes ne jureront que pour la troisième option : le seau d’eau, les bons produits et accessoires, les bonnes techniques et une bonne dose d’huile de coude : c’est la formule qui donnera le meilleur résultat.

Il faut savoir que lors de l’opération de lavage, une mince couche de calcaire se sera déposée sur votre carrosserie, calcaire provenant de l’eau de lavage. Il vous faut donc connaitre le truc de pro ! La touche finale, le petit secret qui fera briller votre carrosserie de tout son éclat consiste donc à ce stade à appliquer une couche de cire protectrice, qui non seulement enlèvera cette couche de calcaire, mais préservera aussi votre vernis jusqu’au prochain lavage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *