rachat moto scooter

La meilleure façon pour revendre son scooter

Quand son scooter demande régulièrement un dépannage ou ne parvient plus à lui satisfaire, il est alors temps de s’en séparer. Sachez qu’une revente est possible quel que soit l’état dans lequel il est. Seulement voilà, il s’agit d’une tâche assez complexe. Cela dit, bien que rien ne soit donné gratuitement, il est tout de même possible de revendre ses deux roues d’une autre façon. Les détails en 3 étapes.

Se lancer en ligne

Le rachat scooter est devenu une monnaie courante sur internet. Raison de plus pour se lancer en mettant toutes les chances de son côté. En d’autre mot, se lancer dans la revente de son scooter en ligne n’est pas une chose évidente mais tout à fait possible. Il reste alors la possibilité de s’adresser à une plateforme dédiée et non de déposer simplement une annonce sur un site généraliste. Tout dépend alors de ses besoins et de ses objectifs de vente. Notons alors que l’état de son engin constitue un argument fort notamment dans la revente et d’ailleurs, plus il reste toujours en état de marche, plus, cela fera partie de sa force de vente. En d’autre mot, le choix de la plateforme reste déterminant et encore faut-il en choisir une qui dispose d’une bonne visibilité auprès des fans et adeptes de scooter.

Déposer une annonce pour son  scooter

Déposer une annonce sur un site dédié aux scooters d’occasion peut paraître simple pourtant, difficile à mettre en avant. Le but étant d’apporter au public un maximum d’information notamment sur son scooter. Il faut alors jouer sur la description de son produit, de son ergonomie, de son design, de ses performances, de son cylindre et donc de son atout. Mais étant donné qu’il s’agit d’un rachat scooter d’occasion, on doit également préciser quelques-uns de ses défauts. La présentation de son offre doit être alors en mesure d’apporter toutes les réponses qu’un client peut se poser : la marque, la capacité du cylindre ainsi que l’usage du scooter. Notons qu’un scooter peut être destiné aux pratiques de sport mécanique, à un usage tout terrain ou citadin. Ces informations sont extrêmement importantes dans une annonce de revente puisque cela influence davantage la décision des clients.

Constituer un document complet

Qui dit revente, dit, acte souvent illégal. Pour rassurer les clients, encore faut-il alors rassembler tous les documents complets notamment la carte grise du scooter, un certificat de non gage et une attestation d’absence d’opposition. La carte grise en question doit mentionnée une information stipulant la cession du scooter. Ces documents permettent aux clients potentiels de se faire une idée de la crédibilité du vendeur et de la transparence du rachat scooter. D’autre part, il est possible qu’un acheteur réclame d’autres documents concernant par exemple les travaux déjà effectués sur le scooter ou autres détails liés à la banque s’il faisait l’objet d’un achat par crédit bancaire. En bref, la revente d’un scooter est maintenant possible quel que soit son état. Il existe toujours des garagistes ou des amateurs de scooter qui aiment sélectionner ses vieux engins. Mais pour attirer plus d’acheteur, autant rester honnête dès le début en précisant son vrai état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *