utiliser une scie circulaire en toute sécurité

Découper en toute sécurité avec une scie circulaire

La scie circulaire facilite grandement les opérations de découpe. Elle permet de découper des objets avec aisance, avec précision, et cela, tout en vous évitant de vous fatiguer. C’est grâce à ces atouts que la scie circulaire est prisée par les débutants ainsi que les confirmés en matière de bricolage.

Mais le maniement de la scie circulaire peut présenter des risques qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, une mauvaise manipulation peut mener à de graves accidents.

De ce fait, il est important de savoir dès l’avance les risques encourus en utilisant cet appareil, avant de parler des gestes et des précautions à avoir.

Les dangers lors de l’utilisation de la scie circulaire

Lors de la manipulation de la scie circulaire, 2 risques sont à prendre en considération : l’amputation, et le phénomène « kickback ».

Le risque d’amputation

Les scies circulaires makita peuvent découper du bois, du PVC, et même du métal avec facilité. Pour cela, cet appareil utilise un disque tranchant pouvant tourner jusqu’à 3 000 tours/minutes. De ce fait, comme vous pouvez vous imaginer, au moindre moment d’inattention, vous risquerez de perdre un doigt, voire une main.

L’effet kickback

Pour faire simple, c’est le fait pour un objet d’être projeté rapidement vers vous lors de la découpe. Certes, il ne s’agit pas ici d’une amputation. Mais cela peut faire mal, au point de provoquer des hématomes, ou un empalement.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation d’une scie circulaire

Pour être en sécurité lors du maniement de la scie circulaire, il faut suivre quelques règles simples, mais efficaces.

Le port des EPI

Les EPI sont des accessoires augmentant votre protection lors des travaux de bricolage. Pour le cas de l’utilisation des scies circulaires, les équipements de sécurité concernés sont les lunettes de protection, un masque, et des casques auditifs de protection.

Les lunettes protègeront vos yeux des petites particules pouvant s’y introduire. Pour les casques auditifs, ils seront utiles pour vous protéger des bruits assez forts lors du sciage.

Quant au masque de protection, il est surtout recommandé si votre scie circulaire sur table ne dispose pas de système d’aspiration de poussière.

Par contre, il est fortement déconseillé de porter des gants de protection lors de l’utilisation d’une scie circulaire. La raison est que ceux-ci peuvent s’accrocher aux dents du disque.

Tenir les doigts éloignés du disque

C’est assez logique en même temps. Plus votre main sera éloignée des lames, plus le risque d’amputation sera faible.

Néanmoins, vous pensez sûrement qu’il est impossible de découper un objet avec précision tout en suivant cette règle. Pour pallier à ce problème, il est possible d’utiliser des poussoirs.

Comme son nom l’indique, ils permettent de pousser les objets à découper vers le disque sans que votre main ne se rapproche de celui-ci. C’est un accessoire très pratique qui existe en plusieurs modèles.

Bien vérifier l’appareil avant de le démarrer

Avant de brancher le fil de la scie circulaire, il est recommandé de vérifier les 2 choses suivantes :

  • Qu’aucun objet ne doive être en contact avec le disque avant le démarrage ;
  • Que le guide soit parallèle au disque afin d’éviter le kickback.

En résumé, il est important d’avoir en conscience que la scie circulaire peut présenter des risques si nous la manions mal. C’est pourquoi il faut prendre des précautions pour minimiser ces risques.

Pour cela, il est impératif de porter des lunettes ainsi qu’un casque auditif lors de l’opération de découpe. Par la suite, songez à ne pas laisser traîner vos doigts près du disque (qui précisons-le, est capable de découper du métal).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.