Comprendre ce qu’est le Nslookup

Si la plupart des acteurs du web (développeurs surtout) savent ce qu’est le Nslookup, cela ne leur vient pas forcément en tête lorsqu’ils sont dans le processus de création d’un site web. D’ailleurs, beaucoup ne savent pas comment l’utiliser. Or, c’est un point à vérifier surtout lorsqu’on héberge le site en question. Dans cet article, nous vous proposons un résumé de ce qu’est l’outil nslookup, comment l’utiliser et à quoi cela sert.

Nslookup : définition

Par définition, nslookup est un outil qui permet de rechercher des informations d’un site en interrogeant un serveur de noms. Nslookup est donc un outil permettant d’identifier l’adresse IP d’un appareil relié au réseau internet. Sa fonction principale est de faire le test et la vérification des enregistrements MX/A d’un site web. Elle permet aussi la correspondance entre les noms d’hôtes et les adresses IP. A noter que cet outil est accessible pour tout le monde. Toutefois, il faut connaitre les bases des lignes de commande afin de pouvoir utiliser cet outil.

La commande nslookup IP est un outil important de ce fait car il permet de détecter les problèmes qui peuvent survenir entre une adresse IP des noms d’hôte. Elle est notamment utile pour diagnostiquer les problèmes de réseau et/ou de sécurité. Pour un utilisateur qui se connecte à internet, il se peut qu’il ait déjà rencontré le problème de DNS indisponible. Il pourra alors utiliser la commande nslookup pour récupérer l’adresse IP de l’ordinateur qu’il souhaite rejoindre.

Comment utiliser la commande Nslookup

Lorsque vous ouvrez l’invite de commande, il faut taper la commande nslookup. Ensuite, il faut appuyer sur la touche « entrer ». Ensuite, il faut saisir l’adresse IP de votre serveur DNS et appuyer encore sur « entrer ». Après cette action, les enregistrements A du domaine fourni seront indiqués sur l’invite de commande. Il faut ensuite entrer le nom de domaine dont vous voulez vérifier les DNS et valider cette commande par la touche « entrer ». Si tout se passe bien, l’enregistrement A du domaine indiqué devra s’afficher. Dans le cas contraire, votre service DNS rencontre un problème de configuration.Par cette simple action, il est donc facile de vérifier si votre site ne rencontre pas de problème avec le serveur DNS, ou que le nom de domaine correspond bien à l’adresse IP attribuée à votre terminal.

Ces lignes de commande sont dotées d’argument. Mais il faut aussi noter qu’il est possible d’utiliser le mode interactif qui permet de ne fournir aucun argument. Il faut aussi noter qu’il y a plusieurs modes d’interrogation de la commande nslookup. Mais pour cela, il faut vraiment se familiariser avec l’invite de commande et aussi cet outil. Même si la commande nslookup est accessible par tous, si vous ne savez pas comment l’utiliser, il en sortira un charabia que vous n’allez même pas comprendre.

Ainsi, même chez vous lorsque vous voyez sur votre écran le message d’erreur du DNS indisponible, vous pouvez aller vérifier sur l’outil nslookup si le problème vient de votre fournisseur d’accès internet ou c’est votre appareil qui connait un problème de DNS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *