Une femme qui a mal au dos

Mal de dos : comment bien choisir son surmatelas ?

Lorsque vous souffrez de problèmes de dos, votre matelas seul ne peut pas vous soulager. Il est indiqué d’y ajouter un surmatelas qui est un allié de taille pour un sommeil paisible. Plusieurs aspects sont à prendre en compte avant de choisir un surmatelas. Pour votre mal de dos, voici comment bien choisir votre surmatelas.

Prendre en compte la taille

Pour soulager mal de dos, il ne suffit pas de trouver un surmatelas au hasard à ajouter à votre matelas Tediber. Il en existe de différentes formes et il est primordial que la taille des deux équipements de literie soit compatible. Le surmatelas doit pouvoir couvrir le lit dans son entièreté, vous devez alors prendre les mesures au préalable avant d’effectuer l’achat.

Pour qu’il tienne bien en place, vous pouvez en choisir un avec des bandes élastiques. Ces dernières pourront se fixer sur les rebords de votre matelas pour qu’il ne bouge pas pendant votre sommeil. Ne vous fiez pas toujours aux dimensions affichées sur le site du fabricant. Rendez-vous dans le magazine pour voir si la taille correspond à celle que vous recherchez

Opter pour les matériaux adaptés

Les surmatelas en mousse à mémoire de forme ou en latex sont les plus recommandés pour un mal de dos. Cela s’explique par le fait que la mousse à mémoire de forme a la capacité d’épouser tous les contours de votre corps. Ainsi, elle apporte le soutien qu’il faut à vos articulations et participe au relâchement musculaire. Vous n’aurez donc plus d’inconforts liés à la région lombaire et à votre dos.

Un autre de ses avantages est que, lorsque vous vous couchez, il répartit le poids du corps. Cette répartition se fait de manière égale et est adéquate pour assurer votre confort. En dehors de cela, la mousse en latex est aussi un bon matériau pour vos problèmes de dos. Elle procure un bon maintien au corps quand il est allongé. Il est ferme et vous donne une indépendance de couchage qui ne pourra que vous avantager.

Par ailleurs, il ne suffit pas de choisir les matériaux, il faut également vérifier leur densité. Si vous avez l’intention d’acheter un surmatelas en mousse à mémoire de forme par exemple, vous devez vous assurer que sa densité est supérieure à 1.5 kilogrammes par pieds cubes. Dans le cas contraire, votre mal de dos ne sera réglé que pour une courte durée. C’est un aspect très important dans le choix des matériaux.

Ne pas négliger l’épaisseur

Pour bien remplir son rôle, le surmatelas doit être épais. Ce faisant, vous pourriez jouir d’un sommeil paisible et d’une nuit confortable. Si au contraire il est trop léger, vous ne sentirez pas sa présence. Il n’est donc pas un support idéal pour soulager vos douleurs dorsales, alors qu’ici le but recherché est de diminuer le mal de dos. Il est recommandé de faire l’achat d’un supplément de lit de trois pouces, cela correspond environ à 7,60 cm.

Si le modèle que vous choisissez a une épaisseur supérieure à 8 cm, il y a beaucoup de chances que vous vous enfonciez au fil du temps. Par ailleurs, il existe des modèles très fins et légers dont l’épaisseur est compensée par une excellente densité. Ils sont aussi très efficaces pour le mal de dos. Pour les douleurs très fortes, il faut privilégier l’épaisseur pour ne pas risquer de mal dormir en raison de la souffrance.

Faire un bon équilibre entre douceur et fermeté

Vous devez savoir que l’épaisseur ne garantit pas la fermeté du surmatelas. Ce dernier peut faire une épaisseur de 7 cm et être moins ferme qu’un autre ayant 5 cm d’épaisseur. La fermeté est ce qui est recommandé pour le mal de dos, car elle permet que votre colonne vertébrale soit bien alignée. Ce n’est que de cette manière que les douleurs peuvent s’atténuer.

De plus, l’état du matelas doit compter dans votre choix. Il doit y avoir une sorte de complémentarité entre les deux. Lorsque vous avez un matelas trop mou, l’idéal est d’en prendre un qui soit ferme. Mais s’il s’agit d’un Tediber ferme par exemple, vous pouvez opter pour un supplément de matelas avec une mousse à mémoire de forme. Cela vous aidera davantage si vous vous couchez sur le côté.

En somme, avant de passer à l’achat d’un surmatelas, déterminez les problèmes de votre matelas. Vous pouvez par la suite faire le choix qui pourra atténuer le problème. Par ailleurs, il n’est pas conseillé d’acquérir des surmatelas trop fermes. Ils pourraient donner la sensation de dormir sur une planche rigide, mais pas seulement. Une trop grande fermeté ne fera qu’accentuer vos problèmes de dos, il vaut mieux les éviter.

One thought on “Mal de dos : comment bien choisir son surmatelas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *